Depuis 2008
Laboratoires Français
Livraison offerte dès 49 €
Frais de port à partir de 3 €
Sélectionner une page

Les compléments alimentaires, par le spécialiste des acides aminés.

Soleil

Le bronzage est une réaction naturelle de défense. Agressée par les UV, la peau augmente sa production de pigment, la mélanine, ce qui renforce sa coloration. La mélanine a aussi cette capacité d’absorber les rayonnements afin de protéger les cellules cutanées. Le rôle de la micronutrition peut être double : apporter des actifs, via les compléments alimentaires solaires, qui à la fois stimulent la mélanine et aident à la protection des dommages induits par les UV.

Le saviez-vous ?

En produisant de la mélanine, les mélanocytes sont des cellules qui assurent la pigmentation de la peau. Il existe deux types de mélanine dans les cellules épidermiques, la phéomélanine (de couleur claire) et l’eumélanine (de couleur foncée).

On distingue 6 principaux phototypes de peau, selon la capacité de chacun à attraper un coup de soleil (érythème), à bronzer et selon la carnation. Ces phototypes permettent d’estimer la quantité de rayonnement UV nécessaire pour voir apparaître un léger coup de soleil, et l’indice de protection solaire ou SPF (Sun Protecting Factor) des crèmes solaires à utiliser.

Quel que soit le phototype, le nombre de mélanocytes présents dans la peau est équivalent. En revanche, leur capacité à produire de la mélanine en réponse aux UV est plus intense pour les phototypes III/IV/V/VI. Ils produisent aussi naturellement plus d’eumélanine que de phéomélanine par rapport aux phototypes I/II, expliquant leur couleur de peau plus foncée et leur plus grande facilité à bronzer.

Les UV sont très agressifs pour la peau. En cas d’exposition excessive, on observe une pigmentation locale immédiate de la peau, qui est due non pas à une augmentation de la synthèse de mélanine (phénomène qui intervient dans un second temps, de façon retardée), mais à l’oxydation de la mélanine préexistante.
Parallèlement, les cellules de l’épiderme se multiplient, augmentent leur taille et accélèrent leur maturation, de sorte que la peau s’épaissit.

Sans protection suffisante, les cellules absorbent les UV, ce qui génère de petites molécules capables de les endommager, appelées radicaux libres. Ces derniers peuvent altérer les cellules jusque dans leur noyau, et entrainer des lésions de leur ADN, menant à des mutations ou à la destruction cellulaire.
La mélanine a cette fonction de détourner les rayonnements UV afin de protéger l’ADN des cellules.
Enfin, les UV ont aussi la capacité de diminuer l’activité de certains antioxydants, des molécules dont le rôle est justement d’éliminer les radicaux libres produits en excès qui menacent les cellules cutanées.

L’exposition aux UV stimule notre production de vitamine D, la vitamine du soleil, au niveau de la peau. C’est la seule vitamine que l’organisme est capable de produire lui-même, toutes les autres devant être apportées par l’alimentation. Nos besoins en vitamine D doivent cependant être complétés par des apports alimentaires. On trouve de la vitamine D notamment dans les poissons gras, le jaune d’œuf et les produits laitiers.
De nombreux facteurs modifient l’exposition aux rayonnements UV et donc la synthèse de vitamine D : la saison, la latitude, l’heure de la journée, la couverture nuageuse, le brouillard et les produits de protection solaire.

Le saviez-vous ?

Les produits solaires dont l’indice de protection est supérieur à 7, bloquent les rayons UV qui stimulent la production de vitamine D, mais il reste important d’utiliser un produit solaire afin de réduire les conséquences d’une exposition excessive. Une courte exposition aux UV de 10-15 minutes sans protection solaire est suffisante pour induire la synthèse de vitamine D. Elle doit ensuite être suivie de l’application d’un écran de protection solaire d’indice au moins égal à 15 pour protéger la peau.

Au niveau de la peau, à quoi sert la vitamine D ?

La vitamine D participe à la formation de la mélanine en présence d’UV. C’est ainsi qu’un bon taux de vitamine D permet d’optimiser le bronzage.

Favoriser le bronzage constitue un premier filtre contre les rayonnements du soleil. Mais contre les UV qui pénètrent malgré tout dans les différentes couches de la peau, il est aussi nécessaire de protéger les cellules et leur ADN des radicaux libres.
Grâce à sa composition en actifs, notre complément alimentaire Soleil UV.Skin a été conçu dans ce double objectif :

• Autobronzant
• Protection des cellules de la peau

Sa formulation comprend :
• Un acide aminé, la Tyrosine, qui est nécessaire à la synthèse de notre propre mélanine.
• Des pigments naturels autres que la mélanine : bêta-carotène, lycopène et lutéine, qui permettent d’obtenir un teint naturellement hâlé.
• Des antioxydants pour contribuer à protéger nos cellules du stress oxydatif, notamment causé par les rayons UV, comme de la vitamine E et des extraits de pépins de raisin et de charbon-marie.
• De la vitamine D.
• Des nucléotides qui font partie intégrante de l’ADN.

UV.Skin ne remplace pas l’usage d’une crème solaire d’indice adapté, mais il renforce et contribue à la préparation de la peau au soleil.
Dans tous les cas, les expositions excessives sont à éviter.

Laboratoire Français

Créé en 2008 par un Docteur en pharmacie passionné de micronutrition.

Innovation Aminoscience®

Créateur de compléments alimentaires à base d’acides aminés.

Une équipe scientifique à votre écoute

Accompagnement gratuit et personnalisé.

Qualité & sécurité

De la conception à la commercialisation des produits, exigence et traçabilité.

Réseau de pharmacies partenaires

Régulièrement formées par nos soins pour un conseil adapté à vos besoins.

0
    Votre panier
    Votre panier est videRevenir à l'eshop
      Calculer les frais de livraison
      []