La micronutrition

Votre santé passe par l’assiette

La nutrition est un levier pour préserver ou améliorer sa santé. L’Inserm propose un dossier très complet sur le sujet.
Une alimentation variée et équilibrée & la consommation d’aliments à haute densité micro-nutritionnelle (végétaux, légumineuses, céréales complètes) permettent d’assurer le développement et le bon fonctionnement de l’organisme.
Cependant, l’alimentation moderne, la pollution, l’appauvrissement des sols, le recours fréquent à des plats industriels ultra-transformés plutôt qu’au fait-maison, ainsi que les contraintes liées à notre mode de vie actuel, ne permettent pas toujours d’apporter à notre corps l’ensemble des éléments dont il a besoin.

Micronutrition et Nutraceutique

Le terme « micronutrition » est la contraction des mots « nutritionnel » et « pharmaceutique ». La nutraceutique correspond à l’ensemble des éléments actifs naturellement présents dans l’alimentation (comme la curcumine ou l’aillicine) spécifiquement formulés dans des compléments alimentaires pour atteindre des concentrations plus élevées que dans les aliments.

Le terme « nutraceutique » est la contraction des mots « nutritionnel » et « pharmaceutique ». La nutraceutique correspond à l’ensemble des éléments actifs naturellement présents dans l’alimentation (comme la curcumine ou l’aillicine) spécifiquement formulés dans des compléments alimentaires pour atteindre des concentrations plus élevées que dans les aliments.

Des apports en micro-nutriments souvent insuffisants aujourd’hui

En Europe, même si les maladies de carence comme le scorbut ont disparu, nos apports en micro-nutriments sont souvent trop faibles.
Selon l’enquête SUVIMAX*, 73% des femmes et 77% des hommes auraient des apports en magnésium inférieurs aux apports nutritionnels conseillés. Pourtant, le magnésium est impliqué dans plus de 300 réactions dans l’organisme. Les signes cliniques de déficit en micro-nutriments ne se manifestent pas nécessairement immédiatement car l’organisme met en place des mécanismes d’adaptation. Mais à long terme, ces déficits peuvent altérer le fonctionnement de certains organes, voire entraîner l’apparition de certaines maladies.
* Etude SU.VI. MAX : Hercberg et al. Communiqué de la coordination nationale SU.VI.MAX. 1998

Le complément alimentaire : une solution de santé naturelle

Un complément alimentaire est d’une source concentrée de nutriments ou d’actifs. Il se situe entre l’aliment (qui nourrit) et le médicament (qui soigne). Les compléments alimentaires peuvent notamment :

  • participer à la couverture des besoins en micro-nutriments lorsque l’alimentation ne suffit pas (femmes enceintes, personnes âgées…) ou lors de déficits (vitamine D en hiver)
  • réduire des inconforts du quotidien (stress, fatigue…)
  • contribuer au maintien d’une bonne santé et à la réduction des facteurs de risque de certaines maladies (maladies cardio-vasculaires, ostéoporose).

En France, les compléments alimentaires ont le statut de denrée alimentaire.
Un complément alimentaire ne peut en aucun cas remplacer une bonne hygiène de vie, une alimentation variée et équilibrée ou un traitement médicamenteux prescrit par un médecin.

 

Pour un usage responsable des compléments alimentaires

Chez NHCO, nous prônons un usage conscient et responsable du complément alimentaire.
Nous avons à cœur d’encadrer la consommation de nos produits :

  • En point de vente : toutes les équipes de nos pharmacies partenaires sont régulièrement formées par nos soins pour vous conseiller au mieux en fonction de vos besoins.
  • En ligne : nous avons mis en place des services pour vous accompagner et vous éclairer. Notre service client est à votre écoute pour vous conseiller et vous proposer des programmes sur-mesure.

Nous vous invitons également à découvrir les contenus du Synadiet, le Syndicat National des Compléments Alimentaire sur leur site ou via ce guide.

Votre santé passe par… vous.

Vous décidez de la façon dont vous traitez votre organisme, notamment avec ce que vous lui apportez via votre alimentation.
Bien-être, bon fonctionnement physiologique, beauté de la peau, des cheveux… souvent, tout commence par l’intérieur.
Vous avez le pouvoir de contribuer à votre santé.

Physiologie & doses physiologiques

La physiologie est une discipline scientifique.
C’est une partie de la biologie qui porte sur le fonctionnement  des êtres vivants.
Le bon fonctionnement du corps est son fonctionnement physiologique.
En bref, « physiologique » signifie « normal » et s’oppose à « pathologique ».

En nutrition, une dose physiologique correspond à ce dont l’organisme a besoin pour fonctionner normalement. Les posologies recommandées lors de la prise de compléments alimentaires sont des doses physiologies, proches de celles que l’on peut obtenir dans l’alimentation. Ces concentrations permettent d’assurer le bon fonctionnement de l’organisme et de prévenir d’éventuels déficits ou carences. Les doses nécessaires à l’efficacité de certains ingrédients nutraceutiques sont parfois plus élevées, mais elles se situent forcément sous les doses thérapeutiques des médicaments.

 

 

Prenez soin de vous

  • Avec une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes, céréales complètes, légumineuses…
    Privilégiez les aliments de saison & les circuits courts, afin de limiter la teneur en pesticides et de préserver la valeur nutritionnelle des végétaux.
    L’équilibre alimentaire ne se fait pas sur une journée, mais sur une semaine.
  • Limitez les apports en sucres raffinés (sucre blanc, sucreries, sodas) et en graisses transformées présentes dans les produits industriels.
    Préférez le « fait maison » à partir d’ingrédients simples et naturels.
  • Hydratez-vous : entre 1,5 et 2 litres d’eau tout au long de la journée. C’est l’équivalent de 8 grands verres d’eau pleins.
    Pensez à utiliser des gourdes, thermos ou autres contenants, qui aident à quantifier les liquides que vous consommez.
  • Limitez votre consommation d’alcool et de tabac.
  • Pratiquez une activité physique régulière (30 minutes par jour, d’intensité modérée). Cela réduit les facteurs de risque d’apparition de nombreuses maladies (cardio-vasculaires, diabète) et de surpoids.
    L’activité physique aide également à réguler le stress et le sommeil.
  • Dormez suffisamment, idéalement 8h par nuit. Dans la mesure du possible, essayez de vous coucher à heure régulière.
  • Bougez ! Luttez contre la sédentarité (le fait de passer une partie importante de sa journée assis ou couché, hors période de sommeil).
    Au bureau ou en télétravail, levez-vous toutes les heures, faites des étirements, marchez lorsque vous êtes au téléphone… On peut être en intérieur et en mouvement !

Become a Merchant or Donate Today!

Get InvolvedDonate
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRevenir à l'eshop
      Calculate Shipping
      La micronutrition